Projet Nénufar

Nénufar : Nouvelle édition numérique de fac-similés de référence

Dans le cadre de l’appel à projets « Langues et numérique 2017 » de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture et de la Communication), catégorie « Réalisation de projets », le projet Nénufar porté par Praxiling a été retenu.

Le projet Nénufar est membre depuis 2016 du Consortium « CAHIER » (Corpus d’auteurs pour les humanités : informatisation, édition, recherche), consortium labellisé par la TGIR Huma-Num. Il vise à créer et mettre à disposition des chercheurs et du grand public de nouvelles ressources lexicales et lexicographiques dans les standards du web sémantique, du web de données et du liage de données au service des technologies du langage.

Nénufar : Nouvelle édition numérique de fac-similés de référence

Résultats de l’appel à projets « Langues et numérique 2017 »

Projet Coral

CORAL : Corpus à l’ère du numérique: enjeux éthiques, pérennisation, mutualisation, valorisation

Dans les armoires de nos centres de recherche dorment des trésors : archives inédites, vidéos d’entretiens, rapports, corpus de doctorants… éparpillés sur des supports variés. Que devons-nous, que pouvons-nous conserver pour les recherches à venir ? Comment exploiter ces ressources ? Comment les partager ?

S’appuyant sur l’expertise de Praxiling en linguistique de corpus et sur la réflexion engagée dans les Unités partenaires (Dipralang et CRISES) sur les bonnes pratiques, notamment en matière de conservation et de confidentialité des données, le programme CORAL s’engage dans les processus de pérennisation, de mutualisation, d’exploitation et de diffusion des données langagières, transformés en profondeur par le numérique.

Le projet CORAL vise à soutenir plusieurs actions de formation, de valorisation de travaux de recherche et de structuration de communautés autour des problématiques liées à l’exploitation des ressources numériques. Le dialogue ainsi entamé entre analystes de discours, talistes, sociolinguistes et historiens permettra de croiser les expériences, afin de mettre en lumière les différentes manières d’approcher et de traiter les corpus.

Deux manifestations scientifiques sont programmées :

  • une journée d’étude « Corpus oraux et écrits :  pratiques croisées », en novembre 2017
  • une journée de formation « Outils d’exploitation de corpus sur des données multimodales », au printemps 2018.

JE 28 Juin « Les affordances langagières : Textualité numérique et discursivité matérielle »

Journée d’étude organisée par L’ITIC et Praxiling UMR5267-CNRS

Les affordances langagières :Textualité numérique et discursivité matérielle

Date: Mercredi 28 juin 2017

Lieu: Université Paul-Valéry Montpellier 3- site St Charles (salle des colloques 2)

 

 

 

[Programme]

9h00: Accueil des participant.e.s

9h15: Allocution d’ouverture par François PEREA ( vice-président délégué au numérique Université Paul-Valéry Montpellier 3)

9h30 :

Conférence plénière : Marie-Anne PAVEAU (Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité) : Technographismes en ligne : textualisation de l’image, iconisation du texte

10h30 ** Pause-café **

10h50: Catherine RUCHON (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : De l’affordance injonctive à la créativité discursive : l’exemple du ticker numérique

11h10: Laura GOUDET (Université de Rouen) : Polyphonies énonciatives de l’iconotextuel animalier : des mèmes à Facebook et Instagram

11h30 : Discussion- débat

12H00 ** Pause Déjeuner**

14h30 :

Conférence plénière  : Fabien LIENARD (Université du Havre Normandie) :

L’adolescence augmentée : de quelques affordances socionumériques de jeunes interactant.e.s

15h30 : Laetitia EMERIT (Université de Bordeaux) : De l’affordance à la prescription dans les environnements numériques : le cas des publications fantômes sur Facebook

15h50: Yosra GHLISS (Université Paul-Valéry-Montpellier 3) :  De l’incidence affective des affordances mobiles : le cas des « images conversationnelles » via WhatsApp 

16h10 : Laurent FAURÉ (Université Paul-Valéry Montpellier 3) :Entre discours et praxis : à quoi la notion d’affordance peut-elle bien pourvoir ?

16h30 : Discussion-débat

 

Comité d’organisation:
François Perea, Catherine Ruchon & Yosra Ghliss