Projets prison

2. Actions corrélées

1. Journées d’Études: Mutations des expériences et des activités en environnement carcéral (Montpellier 15 et 16 mars 2012)

Dans le cadre de ces journées d’étude, nous avons proposé de croiser les études en sciences humaines et sociales du milieu carcéral, avec les pratiques, expériences et activités des professionnels de terrain. Les intervenants ont envisagé une dynamique scientifique et professionnelle explicitant les mutations sociales de la prison, en relation avec la mutualisation des pratiques à l’oeuvre dans l’enseignement et l’usage du numérique. Ainsi, les activités constitutives de dispositifs éducatifs et technologiques investis par des enseignants du second degré et universitaire, des professionnels du milieu carcéral, étudiants et chercheurs ont été privilégiées. Elles ont mobilisé trois thématiques :
a. L’expérience carcérale
b. L’enseignement en prison: des événements interactionnels
c. Le numérique en prison

Et les interventions ont interrogé les points suivants : les cadres théoriques sociologique, anthropologique et linguistique ; les méthodes d’enquête en environnement carcéral; les pratiques dans et autour de l’enseignement et de la formation.

2. Le réseau européen Grundtvig

Le projet destiné à la création d’un réseau européen de professionnels et de chercheurs Lifelong Learning Programme Grundtvig « E-LEARNING EDUCATION FOR PRISONERS AND PRISONERS PROFESSIONALS » a impliqué outre notre laboratoire, les administrations pénitentiaires italienne et roumaine, une équipe universitaire italienne (l’Université de Salerne a porté ce projet) et l’Université de Timisoara. Commencé à l’octobre 2009 il s’est terminé en juillet 2011 avec des rencontres dans les différents pays participants et une étude sur la situation actuelle de l’enseignement en prison dans les nations et systèmes concernés. Pendant cette action l’équipe de Praxiling a pu observer des formes de détention spécifiques (mineurs, dépendances, etc.), dans d’autres pays. Le réseau qui est particulièrement sollicité sur la formation de formateurs devrait être prochainement étendu à
d’autres participants.

Les retombées attendues de ces recherches-actions consistent principalement à permettre l’amélioration des prestations pédagogiques offertes localement et à distance, dans le cadre universitaire, dans l’enseignement primaire et dans les activités de réinsertion. On vise pour ce faire notamment à l’établissement d’un diagnostic des blocages survenant dans la chaîne pédagogique, en vue de contribuer à lever ceux d’entre eux qui le pourraient être. Le projet repose sur le développement de l’usage des technologies éducatives et de la visioconférence (pour laquelle notre équipe de recherche développe une expertise reconnue)
comme support d’enseignement, d’apprentissage et comme outil organisationnel. La scénarisation et la mise à disposition pour les étudiants détenus des cours de la 3ième année de Licence de Médias, Communication et Culture représentent une réalisation effectuée par Chantal Charnet. Elle fait partie, avec Lucie Alidières, de la commission de l’Université de Montpellier 3 qui s’occupe des étudiants à distance “non – connectés”. Une intervention de scénarisation sur la Cyberbase de Gradignan est actuellement en cours d’étude.
Le projet donne lieu à une activité de production et de communication scientifique. Deux mémoires de Master ont été soutenues, une thèse financée par un Contrat Doctoral est en cours (Alidières 2008 et 2009). Un article sur la vidéocommunication a été soumis à la revue « Faits de Langue » (Bonu à paraître). Une présentation émanant des équipes universitaires italienne et française (Arcangeli et alii 2010) participant au programme Grundtvig (supra) a été publiée dans les actes du colloque International ICERI 2010 (International Conference of Education, Research and Innovation) qui a eu lieu à Madrid (Espagne) du 15 au 17 Novembre 2010. Un ouvrage écrit par l’équipe ITEEC sur la recherche dans la Maison Centrale de Saint Maur est en préparation (sous la direction de Bruno Bonu et Laurent Fauré). Les rencontres Grundtvig et le séminaire de l’Unité Praxiling ont donné lieu à de nombreuses communications. Des conférences de professionnels dans le domaine de l’enseignement en prison invités ont été dispensées dans le cadre du Master de Sciences du Langage « Gestion des connaissances, Apprentissages et Formation Ouverte et à Distance » à l’Université de Montpellier 3. Les journées d’étude de mars 2012 à Montpellier font actuellement l’objet d’une publication en cours de préparation.

Interactions et Technologies Éducatives en Environnement Carcéral_Juillet2012

 

Lucie Alidières

Le travail de thèse effectué dans le cadre d'un contrat doctoral, de 2009 à 2012 à l'université Montpellier III est articulé autour de l'étude des pratiques pédagogiques des enseignants en prison et à l'université et de l'insertion des nouvelles technologies pour l'apprentissage. Ce travail est né de la collaboration d'une équipe pédagogique et d'un groupe d'étudiants incarcérés et des problèmes posés par la réception des cours à distance. Détentrice d'un master professionnel en Sciences du langage parcours Gestion des connaissances, Apprentissages et Formation ouverte et à distance, j'arrive au terme de trois années de doctorat et devrais soutenir en début d'année 2013.

More Posts


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Lucie Alidières (27 août 2012). Projets prison. Carnet de Praxiling. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/t03j


Ce contenu a été publié dans Projets prison par Lucie Alidières, et marqué avec , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Lucie Alidières

Le travail de thèse effectué dans le cadre d'un contrat doctoral, de 2009 à 2012 à l'université Montpellier III est articulé autour de l'étude des pratiques pédagogiques des enseignants en prison et à l'université et de l'insertion des nouvelles technologies pour l'apprentissage. Ce travail est né de la collaboration d'une équipe pédagogique et d'un groupe d'étudiants incarcérés et des problèmes posés par la réception des cours à distance. Détentrice d'un master professionnel en Sciences du langage parcours Gestion des connaissances, Apprentissages et Formation ouverte et à distance, j'arrive au terme de trois années de doctorat et devrais soutenir en début d'année 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.